Messieurs c’est pour vous 🙂 Mesdames ça peut également être valable pour vous 🙂

  1. Soyez respectueux, dansez avec votre partenaire !

    Ce n’est pas parce que votre cavalière est plus petite que vous êtes obligé de regarder tout le monde sauf elle. Vous louchez sur une autre danseuse sur la piste ? Vous aurez l’occasion de danser avec elle, mais après !

    Respectez la danse avec votre partenaire du moment, évitez la tête « pourvu que cette danse se finisse vite » et un sourire courtois n’est jamais de trop.

  2. Soyez à l’écoute de votre partenaire !

    Plusieurs styles de bachata existent : sensuelle, dominicaine, urbaine, moderne. Elle peut-être plus sensible à un style ou encore réticente pour un autre. Soyez attentifs à ses réactions pendant la danse.

    Jaugez son niveau. Un pas de base est le meilleur moyen d’évaluer votre connexion avec vôtre partenaire. Allez-y progressivement pour établir en douceur la communication avec vôtre partenaire.

    Vous essayez de passer une figure compliquée mais votre partenaire n’y arrive pas. Ne concluez pas directement que c’est sa faute. Posez-vous les bonnes questions. Ne serait-elle pas trop compliquée pour elle ? L’ai-je bien guidé ? Etait-elle sur son bon pied d’appui ? Etait-elle gênée par le peu d’espace ? A-t-elle bu ?

    Bref ! Si une figure ne passe pas, et que vous sentez que votre cavalière a été gênée, souriez et passez à autre chose.

  3. Laissez votre partenaire s’exprimer !

    La musique se prête à certains moments à une expression personnelle de chacun des partenaires de danse. Que ce soit en couple ou séparés, en mode shines, veillez à ce que ces moments de liberté soient respectés. Attention il peu arriver que vous ayez envie de lâcher votre cavalière pour vous défoulez sur un shine et que celle-ci, n’ayant pas le bagage technique pour s’exprimer, se sente gênée et n’attende que le moment où vous allez la récupérer. Soyez indulgents et trouvez le moyen de vous exprimer en couple avec elle.

  4. Soyez vigilant sur la piste

    Des fois, l’espace de danse est réduit. Pour votre confort, celui de votre partenaire, et des danseurs autour de vous, regardez autour de vous le plus souvent possible et gérez vos mouvements pour ne pas entrer en collision avec les voisins. Si cela arrive, pensez à vous excuser.

  5. Soyez courtois !

    Un merci et un petit sourire à la fin de la danse ça mange pas de pain 🙂